Une année mémorable pour eBird

By QuébecOiseaux décembre 20, 2021
Cormoran de Gaimard

© Jory Teltser

L’année 2021 nous a apporté plusieurs évènements marquants. De notre milliardième enregistrement dans eBird à l’étape déterminante du lancement de Sound ID de Merlin, aux nouveaux outils de prise de décision en conservation alimentés par Statuts et tendances eBird, les douze derniers mois nous ont laissé de nombreux souvenirs.

Cette année, des millions de personnes de tous les pays du monde se sont jointes à nous pour apprécier les oiseaux. Par votre participation à cette aventure mondiale, vous rendez un service inestimable aux centaines de milliers d’usagers du Cornell Lab of Ornithology qui utilisent ses ressources chaque année à des fins d’apprentissage, de recherche, de conservation et d’éducation. Aux 116 000 nouveaux observateurs et aux 2 millions de nouveaux usagers de Merlin qui se sont joints à nous en 2021, bienvenue! Nous exprimons également notre reconnaissance et nous adressons nos remerciements aux donateurs d’eBird dont les contributions mensuelles permettent à eBird et au Cornell Lab de progresser.

Nous profitons donc de cette occasion pour souligner les succès de cette dernière année auxquels vous avez contribué. Merci à tous et à toutes.

De la science à l’action

Abondance saisonnière relative prévue du Guêpier arc-en-ciel sur l’ensemble de son aire de distribution. Les zones gris clair indiquent les régions où l’espèce est absente (ou très rare). Les zones gris foncé indiquent les régions où il a été impossible de faire des prédictions par manque de données.

Depuis le mois d’août, les produits de données de Statuts et tendances eBird ont été téléchargés par plus de 400 groupes dont plusieurs agences fédérales, organisations non gouvernementales, groupes locaux de conservation et plus de 60 universités du monde entier. Ces mêmes données servent à percer certaines énigmes scientifiques, par exemple à expliquer pourquoi les chants de nombreuses parulines se ressemblent.

L’ensemble de données de base d’eBird demeure une source de données gratuite et accessible par notre page de téléchargement. Cette année, près de 3 000 personnes ont téléchargé l’Ensemble de données de base pour analyse, dont 1 800 universitaires et étudiants, et 575 employés d’agences gouvernementales et sans but lucratif.

En 2021, eBird a alimenté de multiples recherches scientifiques : nouvelles applications pour la réduction du nombre de collisions entre les oiseaux et les avions, estimation des populations de Pygargue à tête blanche, effets possibles des confinements dus à la COVID sur le comportement des oiseaux et le comportement humain, etc. Les observations que vous ajoutez à eBird servent également à documenter des politiques de conservation visant les oiseaux.

Cette année, les chercheurs ont publié 73 articles scientifiques étayés par des fichiers médias de la Macaulay LibraryLes enregistrements audio téléversés dans la Macaulay Library ont alimenté des recherches nouvelles et originales : découverte de comportements jamais décrits préalablement, recherche sur la variation des caractéristiques des chants et même description de toutes nouvelles espèces. Cette année également, les photographies téléversées dans la Macaulay Library ont permis de mieux comprendre pourquoi les Faucons pèlerins ont des marques noires sous les yeux!

En 2021, plus de 2 000 nouveaux abonnés ont découvert Birds of the World. Cet outil de référence ornithologique unique en son genre (avec des descriptions étoffées du cycle vital de 10 824 espèces et 249 familles) est maintenant utilisé par des ornithologues, des chercheurs et des organismes de conservation de 123 pays. De plus, Birds of the World a ajouté la clé des noms scientifiques des oiseaux, Key to Scientific Bird Names, qui explique la signification du nom scientifique de tous les oiseaux du monde (cliquez sur l’icône new info à côté de n’importe quel nom d’espèce pour la voir apparaître). De plus, la nouvelle option Recently Updated Accounts view (descriptions récemment mises à jour) permet de lire les descriptions d’espèces publiées récemment. Sur la page d’accueil, le nouveau bouton Surprise Me vous fait découvrir une sélection aléatoire de descriptions d’espèces.

Nouveaux outils, fonctionnalités et ressources

Outils de conservation

L’année 2021 a amené une actualisation sans précédent du projet Statuts et tendances eBird, qui présente maintenant des affichages de pointe montrant les déplacements, la répartition et l’abondance de 1 009 espèces sur l’ensemble de leur distribution mondiale et ce, grâce à vos listes eBird.

De nouvelles cartes régionales des habitats ont également été publiées en 2021; elles illustrent les associations avec les habitats de chacune des 1 009 espèces modélisées par le projet Statuts et tendances eBird pour chaque semaine de l’année.

Les modèles avancés d’habitat et d’abondance créés par le projet Statuts et tendances eBird ont servi à l’élaboration de ShorebirdViz, un outil interactif qui met à la disposition des biologistes, des organismes de conservation et des décideurs des estimations d’abondance et de populations à petite échelle, indispensables pour la conservation des oiseaux de rivage.

Mises à jour de l’infrastructure de base

La Taxonomie de Clements se trouve au cœur de nombreux projets du Cornell Lab. Il est essentiel de garder la taxonomie à jour pour que le contenu demeure pertinent et accessible. À chaque mise à jour taxonomique, les listes eBird, les descriptions d’espèces de Birds of the World, les fichiers multimédias de la Macaulay Library et les listes régionales de Merlin Bird ID sont remaniés en fonction des connaissances ornithologiques les plus récentes. La mise à jour taxonomique de 2021 a mené à l’ajout de 103 espèces (dont 17 qui n’avaient jamais été décrites préalablement), ce qui porte le total mondial dans eBird à 10 824 espèces.

Ressources d’apprentissage élargies

Vous pouvez maintenant vous servir de Merlin Bird ID pour identifier les oiseaux au son; cela a été rendu possible par des outils d’apprentissage machine d’avant-garde développés à l’origine pour l’identification photo, et par les efforts de 128 bénévoles qui ont étiqueté près d’un demi-million de vocalisations d’oiseaux de 80 000 enregistrements de la Macaulay Library. Le Cornell Guide to Bird Sounds: United States and Canada, publié l’année dernière par la Macaulay Library, a également été mis à jour à la lumière des modifications taxonomiques les plus récentes et est maintenant inclus dans Merlin Bird ID. L’application couvre maintenant plus de 8 500 espèces, avec de nouvelles listes régionales pour le Népal, le Bhoutan, le Ghana, le Nigéria et la plus grande partie de l’Afrique.

Sound ID de Merlin couvre actuellement plus de 400 espèces des États-Unis et du Canada. Attendez-vous à voir cette couverture s’élargir en 2022!

Autres développements

  • Le nouveau volet Rapports de sortie permet de regrouper vos listes eBird pour mieux raconter vos histoires d’observation. Il est assorti de nouvelles fonctionnalités très intéressantes comme la cartographie des emplacements des listes eBird et le partage de listes d’observation en vrac. On compte déjà plus de 16 000 Rapports de sortie eBird et il en arrive toujours de nouveaux!
  • Sur le site Web d’eBird, une nouvelle version reconfigurée de Mes sites d’observation, adaptée aux appareils mobiles, facilite la gestion de ce volet.
  • Sur eBird Mobile, on trouve maintenant la fonction Explorer pour appareil iOS ainsi qu’un nouveau processus allégé de sélection des emplacements des listes d’observation

Des records mémorables

En mai 2021, eBird a franchi un jalon remarquable : un milliard observationsCela représente l’expérience cumulée de plus de 723 000 observateurs de tous les pays du monde. eBird contient désormais plus de 1,1 milliard d’observations.

En 2021, pour la première fois, eBird a reçu plus d’un million de nouvelles listes par mois

En 2021, la Macaulay Library a atteint un million de documents audio avec cet enregistrement de Viréo à tête bleue, de Christopher McPhersonLe nombre d’observateurs qui archivent leurs photos et leurs enregistrements sonores dans la Macaulay Library continue de s’accroître allègrement.

La Macaulay Library contient maintenant plus de 1,2 million d’enregistrements de 9 780 espèces d’oiseaux et plus de 32 millions de photos de 10 507 espèces. Merci d’y avoir contribué. Voyez les meilleures photos et les meilleurs enregistrements de 2021.

Merlin Bird ID a établi un nouveau record mensuel avec 900 000 utilisateurs actifs en juillet. Plus de 2 millions de personnes se sont servies de Merlin pour la première fois en 2021, avec une moyenne d’environ 700 000 usagers actifs par mois. Au cours de la dernière année, 350 000 usagers de Merlin ont ajouté plus de 4,9 identifications à leurs listes à vie.

Alimenté par la communauté et la collaboration

eBird, Merlin Bird ID, la Macaulay Library et Birds of the World ne seraient pas ce qu’ils sont aujourd’hui sans les efforts remarquables de milliers de contributeurs, de bénévoles, de partenaires et de collaborateurs du monde entier. Merci! Ci-dessous, nous soulignons quelques-uns de nos partenariats.

À l’échelle mondiale, les collaborations scientifiques font en sorte que Birds of the World demeure la ressource scientifique par excellence sur tous les oiseaux du monde. Soixante ornithologues se sont joints à notre équipe, qui comptait déjà 2,000 collaborateurs, pour rédiger et mettre à jour les descriptions d’espèces de Birds of the World. Nous continuons d’appuyer une large gamme de partenariats de contenu avec diverses organisations ornithologiques dont Aves Argentina, Birds Caribbean et Bird Count India entre autres.

Un nouvel atlas eBird et six nouveaux portails ont été lancés cette année : 

On compte donc désormais 51 portails eBird et 8 atlas eBird!

En 2021, eBird a établi des partenariats avec Black AF in STEM et Birdability pour appuyer la Black Birders Week, la Birdability Week et d’autres initiatives de promotion de la sécurité, de l’inclusivité et de l’accessibilité des activités de plein air pour tous.

eBird a également collaboré avec Point Blue Conservation Science, Calidris, Manomet et des douzaines d’autres organismes de conservation liés aux oiseaux de rivage, avec la création conjointe de protocoles de suivi des oiseaux de rivage qui seront mis en place dans eBird en vue de la standardisation de la collecte de données dans tout l’hémisphère.

Plus de 2 070 réviseurs et rédacteurs bénévoles de sites publics supervisent la qualité des données eBird dans 253 pays, territoires et dépendances. En 2021, ces bénévoles dont on ne saurait se passer ont examiné 4,4 millions d’observations eBird pour assurer leur qualité, une tâche essentielle qui assure le bon fonctionnement d’eBird. Merci pour tout le travail accompli!

Merci également à nos bénévoles traducteurs dans 17 langues pour eBird.org et 41 langues pour eBird Mobile. Nous offrons également la nomenclature vernaculaire des oiseaux dans 89 langues et dialectes régionaux. Merlin a publié une liste régionale entièrement traduite pour le Japon avec le soutien de la Wild Bird Society of Japan, ce qui porte le nombre total de langues disponibles dans cette application à 10.

Merci d’avoir rendu tout cela possible

Il nous tarde de voir ce que nous pourrons réaliser ensemble en 2022. Gardez le contact! Inscrivez-vous à notre bulletin de nouvelles ou suivez-nous sur les médias sociaux :