Surveillance des endroits importants pour les oiseaux avec eBird Canada

By Amanda Bichel November 15, 2019
Hareldes kakawi (James Lees)
Hareldes kakawi (James Lees)

Hareldes kakawi (James Lees)

Surveillance des endroits importants pour les oiseaux avec eBird Canada

C’est un matin frisquet de novembre (comme ce le sera aussi en décembre, janvier, février, mars et avril). Une vingtaine de dévoués bénévoles se gèlent le bout des doigts et le vent leur refroidit le visage pendant qu’ils explorent le paysage sans relâche avec leurs jumelles et longues-vues. Qu’est-ce qui les attire sur ces côtes battues par les vents? Ces gens poursuivent une importante mission : surveiller les oiseaux aquatiques et d’autres espèces dans la zone importante pour la conservation des oiseaux et de la biodiversité (ZICO) de l’extrémité ouest du lac Ontario.

Qu’est-ce qu’une ZICO?

Le programme des zones importantes pour la conservation des oiseaux et de la biodiversité (ZICO) a pour but de déterminer, de surveiller et de préserver les habitats les plus essentiels aux oiseaux et à d’autres espèces sauvages. Il est mené par BirdLife International. Plus de 12 000 ZICO ont été établies dans 120 pays; celles-ci constituent le plus important réseau du monde de réserves de la biodiversité. Au Canada, il existe 600 ZICO qui accueillent de grandes concentrations d’oiseaux (représentant au moins un pour cent de la population continentale ou mondiale d’une espèce) et/ou une ou des espèces en péril. Un exemple d’une de ces concentrations est le groupe de plus de 10 000 Hareldes kakawi (qui représente un pour cent de la population canadienne et étatsunienne de l’espèce) qui dépendent régulièrement de la ZICO de l’extrémité ouest du lac Ontario en hiver. Ces dix dernières années, on y a dénombré régulièrement jusqu’à 56 851 individus de l’espèce en une seule journée!

Collecte et visualisation des données sur les oiseaux

Le suivi des populations des espèces «déclencheuses» (dont les effectifs ont justifié la désignation de la zone comme ZICO) est essentiel pour la planification de leur conservation – et à terme de leur protection – et de celle de leurs habitats. Participer comme bénévole au programme de ZICO Canada est une belle façon de jouir du plein air, et l’on peut profiter d’excellentes conditions d’observation des oiseaux tout au long de l’hiver dans la ZICO de l’extrémité ouest du lac Ontario. L’objectif premier des observateurs bénévoles dans cette zone est de tenir à jour les données de dénombrement des oiseaux aquatiques.

En ce qui concerne eBird Canada, le protocole d’inventaire de ZICO Canada est très commode. Le gardien (la personne responsable de la ZICO) a coordonné le travail de plus de 20 bénévoles qui surveillent des sections particulières sur les rives du lac (voir la carte ci-dessous). Sans ce protocole, chaque liste d’observations envoyée à eBird Canada par chaque bénévole serait versée individuellement dans la base de données des ZICO étant donné que les observations auraient été effectuées à l’intérieur des limites de la ZICO. Or le protocole permet de combiner de manière fiable de multiples listes d’observations produites le même jour par des observateurs différents dans une ZICO donnée.

Ainsi, une liste d’observations signalait 398 Grèbes jougris (l’équivalent de presque 1% de la population du continent), ce qui est déjà un nombre impressionnant. Ce jour-là, tous les autres bénévoles présents dans la ZICO utilisaient le protocole d’inventaire de ZICO Canada, ce qui a permis de combiner 65 listes d’observations et d’obtenir le total de 2413 Grèbes jougris, nombre équivalant à un nouveau compte élevé pour cette espèce pour la ZICO en question (le compte le plus élevé depuis 1963 dans la région, lequel correspond à plus de 5% de la population du continent)! Une fois combinée, l’information sert à produire des tableaux sommaires de données – les plus exactes et les plus récentes – sur le site Web de ZICO Canada.

En ce sens, eBird joue un rôle essentiel dans la collecte de données pour les ZICO. Qui plus est, les ZICO du Canada ont été entièrement intégrées dans les outils et les produits de visualisation d’eBird, ce qui permet d’accroître considérablement la capacité de visualisation de données du programme des ZICO. On peut choisir les données propres à une ZICO particulière et les visionner, entre autres, sous la forme de graphiques à barres, de graphiques linéaires (dont chaque courbe représente une espèce distincte), d’information sur les moments où les espèces ont été vues pour la première et la dernière fois dans la saison et les moments de leur arrivée et de leur départ. Et ces données peuvent toutes être téléchargées. Voyez ci-dessous des exemples montrant la richesse des données qu’on peut tirer de cette intégration dans eBird :

Graphiques à barres sur la présence et l’abondance des oiseaux observés dans la ZICO de l’extrémité ouest du lac Ontario

Comptes élevés pour toutes les espèces observées dans la ZICO de l’extrémité ouest du lac Ontario

Dernières nouvelles

Dans la dernière décennie, les ZICO des États-Unis, du Mexique, du Nicaragua, du Pérou et des Caraïbes ont été complètement intégrées dans eBird. Mais nous avons deux bonnes nouvelles. Les limites des ZICO du Canada sont maintenant à jour, et trois nouvelles ZICO canadiennes ont été ajoutées (celles de Frontenac et de Pei lay sheesh kow, en Ontario, et celle des pâturages communautaires Ellice-Archie et Spy Hill, qui chevauchent la frontière séparant la Saskatchewan du Manitoba), dans eBird. Les limites des ZICO ne sont pas visibles dans eBird, mais l’ensemble des listes d’observations et des produits de visualisation reflètent les nouveaux polygones, les ajustements et les changements de nom.

L’application eBird Mobile, un précieux outil

Revenons à nos doigts gelés. Si vous êtes un bénévole dans une ZICO, vous pouvez maintenant envoyer des listes d’observations en utilisant le protocole de ZICO Canada dans l’application eBird Mobile disponible en version Android ou iOS. L’enregistrement des observations directement sur le terrain fait épargner beaucoup de temps aux gardiens et aux observateurs bénévoles des ZICO après les inventaires. En reliant l’application au portail d’eBird Canada (dans les paramètres) avant de produire votre liste d’observations, il vous sera très facile de choisir le protocole de ZICO Canada comme option de type d’observation, tout comme vous le faites en envoyant une liste sur le site Web.

Vous aimeriez planifier un inventaire dans une ZICO et utiliser le protocole de ZICO Canada? Lisez les explications sur le protocole et communiquez avec le coordonnateur régional. Les ZICO sont nouvelles pour vous et vous aimeriez obtenir de plus amples renseignements sur le programme et vous impliquer? Rendez-vous à www.ibacanada.org.  Pour voir des photos et lire des témoignages concernant les ZICO, vous pouvez suivre ou aimer le groupe Facebook de ZICO Canada.