Nouveautés et articles

Utiliser les rubriques commentaires dans eBird

On nous demande souvent «Que dois-je mettre dans les commentaires de mes listes eBird?» ou «Quelle est la différence entre commentaires généraux de la liste et ceux des espèces? », et d’autres questions du genre. Dans cet article, nous expliquons le bon usage des commentaires et la façon dont les informations saisies peuvent aider à fournir des détails clés pour des espèces ou des décomptes exceptionnels.

Y a-t-il une différence entre les commentaires généraux de la liste et ceux des espèces?

Oui! Les commentaires généraux sont ceux que vous entrez sur le même écran que vos données d’effort. Ils sont là pour vous permettre d’ajouter ce que vous voulez, de préférence sur les conditions de votre excursion. Les types les plus courants de commentaires que nous voyons comprennent les conditions météos, le détail des sentiers fréquentés lors de la visite d’un parc, des commentaires généraux sur l’activité des oiseaux et même des descriptions d’habitat. Certains de nos commentaires favoris incluent des photos de l’habitat ou des conditions météorologiques. Il est important de savoir que les commentaires de la liste de contrôle ne sont pas visibles aux autres participants (sauf si vous avez partagé la liste avec eux). Cependant, les commentaires de la liste de contrôle sont visibles aux réviseurs régionaux d’eBird.

Vous pouvez donc utiliser cette section pour partager des informations que seuls les réviseurs de votre région seront à même de consulter. Par exemple, si vous avez observé une espèce menacée à un site vous pourriez inscrire des commentaires plus détaillés dans les commentaires généraux et inscrire une courte note dans les commentaires pour l’espèce en question disant: « voir les commentaires généraux de la liste de contrôle».

Les commentaires d’espèces, quant à eux, sont visibles publiquement. Vous pouvez accéder à une liste d’observation de n’importe quel observation de différentes façons, y compris en partageant un lien envoyé par courriel ou à partir d’une carte eBird . Il est important de se rappeler que tout ce que vous entrez peut être vu par tout le monde. Les commentaires d’espèces seront surtout utilisés pour inclure des notes sur une espèce en particulier, tel que des comportements intéressants, une aberration du plumage ou des notes sur la façon dont vous avez identifié l’espèce en question. C’est un endroit idéal pour intégrer des photos ou d’autres médias que vous pourriez avoir de l’oiseau.

À l’aide! Une alerte me demandant plus de détails est apparue quand j’ai essayé de soumettre mes observations.

Félicitations, vous avez réussi à trouver un nombre élevé ou encore une espèce rare! Tout d’abord, il est important de comprendre comment eBird « sait » que ce que vous avez vu est spécial. Pour en savoir plus, n’oubliez pas de consulter l’article sur la qualité des données. Toutes les observations passent à travers un filtre de qualité des données. Ces filtres ont été créés et ajustés par nos réviseurs régionaux. Chacun couvre une zone géographique différente et fixe des limites du nombre d’individus de chaque espèce. Si vous rapportez plus que la limite du filtre pour une espèce, vous serez invité à fournir plus de détails et à confirmer l’observation. Cela sert à deux fins. Tout d’abord, cela vous permet de vérifier que vous n’avez pas fait une erreur de saisie. Deuxièmement, cela vous permet de fournir plus de détails sur l’observation.

Décompte élevés

Quand la limite d’un filtre pour une espèce est réglé sur un nombre supérieur à zéro, et que vous rapportez un nombre supérieur dans un feuillet, vous obtiendrez le message suivant: «Il s’agit d’un décompte inhabituellement élevé à cette date pour cet endroit. Veuillez ajouter des commentaires et cocher la case « Compléter ». » Quand vous obtenez ce message, vous devrez fournir un commentaire sur la méthode que vous avez utilisée pour parvenir à ce décompte. Par exemple, vous pourriez dire : « comptés par groupes de 10 individus », ou bien « nombre exact » ou « taille du groupe estimée par blocks de 100 individus ». Bien sûr, il est idéal lorsque vous pouvez aussi inclure une photo, mais il suffit de fournir les détails sur la méthode de décompte.

Oiseaux rares

Lorsque la limite d’un filtre pour une espèce est fixée à zéro, cela indique que les réviseurs régionaux d’eBird ont décidé que cette espèce est rare pour ce lieu et cette date d’observation, et que toutes les mentions devront être révisées. Si vous observer une espèce dans cette catégorie, vous obtiendrez le message suivant: «Cet oiseau est rare à cette date pour cet endroit. Veuillez ajouter des commentaires et cocher la case “Compléter”. ». Quand vous voyez ce message, vous devriez inclure des informations qui décrivent comment vous avez identifié l’espèce et, surtout, comment vous avez éliminé les espèces similaires. Nous ne demandons par d’écrire un roman, et quelques phrases suffisent habituellement. Rappelez-vous, cette information sera archivée pour les futurs utilisateurs qui voudront comprendre le contexte de l’observation. S’il s’agit d’un oiseau rare qui pourrait intéresser d’autres observateurs, les commentaires d’espèces sont également un bon endroit pour y inclure des instructions spécifiques pour aider à trouver l’oiseau. Pour les oiseaux qui ont déjà été rapporté par de nombreux observateurs ou qui sont vus depuis un certain temps, un simple commentaire du genre : « oiseau déjà rapporté » pourra suffire.

Je ne pense pas que mon observation était inhabituelle

Certains filtres couvrent de très grandes surfaces et la plupart ont été mis en place relativement récemment. Si vous pensez qu’un filtre devrait être ajusté, vous pouvez communiquer avec votre réviseur régional lorsque vous vous le connaissez. Sinon, vous pouvez aussi envoyer un courriel à eBird@cornell.edu et nous nous assurerons de transmettre votre message. N’oubliez pas que les réviseurs régionaux sont aussi des bénévoles, et que ceux-ci sont généralement très heureux de recevoir des suggestions utiles.

Bien sûr, le niveau de détails que vous incluez dans les commentaires d’espèces devrait être proportionnel à l’importance de l’observation. S’il s’agit d’une première mention pour votre territoire ou votre région, vous devrez être prêts à fournir beaucoup plus de détails que pour une espèce moins rare. La même règle s’applique aux décomptes élevés : vous inclurez ainsi plus de détails s’il s’agit d’un dénombrement exceptionnel. Finalement, nous vous encourageons à inclure des commentaires pour autant d’observations que possible, même s’il ne s’agit pas d’une observation inhabituelle, puisque cela améliore la qualité des données contenues dans eBird.