Nouveautés et articles

Un visiteur exceptionnel au Québec

Paruline à ailes blanches © Pierre Normand

Les périodes migratoires réservent souvent des surprises pour les ornithologues et cette année ne fait pas exception. Déjà, quelques raretés ou espèces inusitées nous ont visité en mai, comme un Passerin nonpareil, un Milan du Mississippi ou même un Piranga vermillon pour n’en nommer que quelques-uns.

La méga-rareté qui a créé un « buzz » dans la communauté ornithologique était une Paruline à ailes blanches (Painted Redstart en anglais). Cette espèce n’a jamais été observée au Québec et il s’agit seulement de la quatrième mention pour l’ensemble du Canada. Ce petit insectivore vit habituellement en Amérique centrale et dans les états américains longeant la frontière mexicaine. Observé jeudi le 1er juin vers 16h45, au Domaine de Maizerets à Québec, il a été revu par plusieurs autres ornithologues jusqu’au coucher du soleil, ainsi que le lendemain toute la journée.

La Paruline à ailes blanches est un petit oiseau noir, dont la poitrine et le ventre sont rouge brique et une tache blanche orne chacune de ses ailes. Lorsqu’il se déplace, il ouvre fréquemment sa queue en éventail et laisse voir une bordure blanche de chaque côté de celle-ci.

« Il s’agit d’une mention vraiment exceptionnelle puisque l’oiseau s’égare très rarement à l’extérieur de son aire de distribution habituelle et encore moins jusqu’au Canada. Plusieurs observateurs d’oiseaux sont partis aux petites heures de la nuit pour être sur place dès le lever du soleil. Il a d’ailleurs été signalé sur nos réseaux très tôt le vendredi 2 juin, dès 5h08 » de dire Jean-Sébastien Guénette, biologiste et directeur général de QuébecOiseaux. Malheureusement, on n’a aucune mention de sa présence parmi nous depuis ce jour.

Les causes de cet égarement sont inconnues. Des anomalies génétiques peuvent notamment dérégler le sens de l’orientation de certains oiseaux. Les seules autres mentions de Parulines à ailes blanches au Canada sont les suivantes : Balsam (Ontario, novembre 1971), West Vancouver (Colombie-Britannique, novembre 1973) et Pinawa (Manitoba, octobre 2016).