Bienvenue à eBird (FR)

Le site où vos observations d'oiseaux font une différence!

Nouveautés et article

Explorez et partagez votre activité ornithologique avec les pages de profil eBird!

ebird-profile-featured-image-270x274

La plateforme eBird compte maintenant plus de 320 000 participants et ce nombre augmente sans cesse… Vous avez déjà fouillé un peu dans les listes d’observation et avez vu passé leur nom : des passionnés d’ornithologie comme vous. Maintenant, vous pouvez savoir qui sont les gens derrière ces noms en explorant les nouvelles pages de profil […]

14 mai 2016. La deuxième édition du Big Day mondial.

14 mai 2016. La deuxième édition du Big Day mondial. Nous avons besoin de votre aide pour faire en sorte que ce soit la plus grande journée d’ornithologie que le monde aura connu. Avec moins de trois mois avant le jour J, c’est le temps de s’y mettre!

L’année dernière, grâce à la participation des usagers d’eBird de partout sur la planète, nous avons été en mesure d’engager plus de 14 000 personnes de 135 pays différents à soumettre environ 45 000 listes d’observation, couvrant 6 085 espèces d’oiseaux. Tout ça dans la même journée. Encore plus important, cet événement a permis d’introduire eBird aux plusieurs centaines de nouvelles personnes, résultant en milliers de listes de mentions d’oiseaux utilisées pour la science et la conservation partout dans le monde. Merci à tous ceux qui ont participé, et nous espérons voir plusieurs nouveaux participants joindre l’événement cette année!

La version Android de l’application eBird est maintenant disponible!

eBird mobile

Les utilisateurs Android seront heureux d’apprendre que l’application eBird Mobile est maintenant disponible gratuitement sur Google Play. Cette version est l’équivalent de la version iOS qui avait été annoncée plus tôt cette année. L’application eBird Mobile permet de partager vos observations avec eBird où que vous soyez dans le monde. La version eBird Mobile est entièrement disponible en 8 langues, et contient les noms communs d’oiseaux dans plus de 20 langues. Grâce à sa function hors-connexion, vous pouvez même partager vos observations depuis des endroits éloignés où le service cellulaire n’est pas disponible, ou lorsque vous voyagez à l’étranger sans accès Internet. Si vous n’avez pas encore essayé eBird Mobile, vous pouvez maintenant le faire! Les 2 versions de l’application sont une continuation de BirdLog, une application innovative d’abord créée par David Bell et BirdsInTheHand, LLC en 2012.

Download on the App Store

Défi de l’observateur eBird de décembre

Chouette lapone

Le défi de l’observateur eBird du mois, commandité par Carl Zeiss Sports Optics, porte ce mois-ci sur la documentation de vos observations à l’aide de photos et d’enregistrements audio. Tel que nous l’avions annoncé au début novembre, nous sommes maintenant très heureux d’offrir l’outil multimédia qui vous permet de partager vos fichiers audio-visuels directement à même vos listes d’observations sur eBird, et de les entreposer dans la librairie Macaulay.

Joignez-vous à Études d’Oiseaux Canada pour le Grand Birdathon pancanadien 2015

Birdathon Banner

Ce printemps, si vous participez au Grand Birdathon pancanadien, les oiseaux que vous observerez pourraient en bénéficier directement! En participant, vous aiderez à préserver l’avifaune et la biodiversité d’un bout à l’autre du Canada!

Il est très facile de participer. Il vous suffit de vous faire parrainer et d’observer les oiseaux.

Nous vous remercions d’appuyer nos initiatives de recherche et de conservation.

Un nouveau portail eBird au Québec

Regroupement QuébecOiseaux

Études d’Oiseaux Canada a récemment signé une entente avec le Regroupement QuébecOiseaux afin d’établir un nouveau portail collaboratif eBird pour la province de Québec. Ce portail permettra entre autres de promouvoir davantage la participation des observateurs québécois à eBird, tout en offrant les mêmes outils de qualité qui ont fait la renommé d’eBird à travers le monde. Cette collaboration marque le début d’une période de transition pour le programme ÉPOQ (Études des populations d’Oiseaux du Québec), l’un des plus anciens programmes de feuillets d’oiseaux au monde, qui fut par ailleurs une source d’inspiration importante pour le développement d’eBird à ses début.

Nous souhaitons la plus cordiale des bienvenues au Regroupement QuébecOiseaux dans la famille eBird au Canada, et attendons avec impatience une participation accrue des observateurs du Québec à eBird!

Le Grand dénombrement des oiseaux de février 2014 se tiendra cette fin de semaine

Pic kisuki

Le 17e Grand dénombrement des oiseaux de février 2014 (GDOF) se tiendra du 14 au 17 février (vendredi au lundi). Pour participer, tout ce que vous devez faire est d’observer les oiseaux et de rapporter vos observations dans eBird. Le succès connu par le GDOF dans les premières années fut à la base de la création d’eBird en 2002. Si vous cherchez des raisons de vous réjouir cette fin de semaine, en voici quelques-unes :

Pour l’équipe d’eBird, le G de GDOF veut dire Global. Avec un effort massif des observateurs du monde entier, nous pouvons documenter les populations d’oiseaux à travers le monde, grâce à un instantané pris sur 4 jours. Toute personne qui soumet une liste ce week-end contribuera à l’effort mondial.

Changements dans la façon de rapporter les Pigeons bisets

Pigeon biset

Le Pigeon biset disparaît cette semaine de la plupart des listes eBird, et le Pigeon biset (forme domestique) deviendra la façon correcte de rapporter cette espèce dans la plupart des pays à travers le monde. Puisque que eBird est un système global, il est important d’opérer de façon consistente à travers le monde. Dans les pays où le Pigeon biset existe à l’état naturel sous sa forme originale, la plupart des observateurs établissent une distinction entre les pigeons de ville, correspondant généralement à des plumages d’origine domestique et les oiseaux du “type sauvage”. Ce dernier sont devenus très rares dans de nombreux endroits, et il est donc important de pouvoir les rapporter en tant que “Pigeon biset (forme sauvage)”. Dans la plupart des autres pays cependant, les Pigeons bisets sont issus de stocks captifs et devrait être déclarée comme “Pigeon biset (forme domestique)”. Ceci inclut par exemple tout Pigeon biset observé dans les Amériques, l’Australie, l’Afrique sub-saharienne, de nombreuses îles, et de nombreux autres endroits où les Pigeons bisets sont limitées aux zones urbaines et agraires et où les oiseaux du type sauvage ne se produisent pas.

Participez au Grand dénombrement des oiseaux de février

Harelde kakawi

Du 14 au 17 février 2014 participez à une activité gratuite, amusante et instructive pour toute la famille qui, de plus, vous permettra de contribuer à la conservation de l’avifaune! Tous les ans, des dizaines de milliers des personnes prennent part au GDOF. Les participants peuvent recenser les oiseaux à l’endroit de leur choix.

Nouvelles évaluations d’espèces canadiennes à risque

BANSRKingswood-270x337

À la fin avril, le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) s’est réuni à Winnipeg pour évaluer l’état de nombreuses espèces de la faune à travers le pays. Le statut de trois espèces d’oiseaux a alors été examiné. Les conclusions quant au statut de deux d’entre-elles ne surprendront probablement que peu d’observateurs, mais beaucoup seront consternés d’apprendre l’ampleur du déclin de l’Hirondelle de rivage au Canada.